La solidarité mondial

mardi 12 février 2008
popularité : 16%

Le premier temps fort de la vie des instances du Secours populaire français de Côte-d’Or s’est tenu samedi, salle Nelson-Mandela, à Quetigny. Roger Charbonnel, secrétaire du comité local entouré des bénévoles, a accueilli les quarante élus réunis autour de David Lebugle, secrétaire général de la fédération de Côte-d’Or, pour discuter autour du thème : la solidarité en France et dans le monde rural.

Trois questions étaient au cœur des travaux en atelier de la matinée :

- Comment donner la parole au monde rural ?
- Sur quel réseau de partenaires peut-on s’appuyer ?
- Comment aider les comités locaux à se développer et à construire leur avenir ?

Aujourd’hui, la fédération de Côte-d’Or compte huit comités actifs : Beaune, Chevigny-Saint-Sauveur, Chenôve, Genlis, Is-sur-Tille, Venarey-Les Laumes, Saulieu et Quetigny.

À l’ordre du jour de l’après-midi trois points importants étaient inscrits : la campagne don actions qui permet à l’association de collecter les fonds indispensables pour donner aux bénévoles les moyens d’agir à travers un grand jeu national ; la solidarité mondiale qui s’organise autour de trois modes d’intervention (l’urgence, la réhabilitation et le développement) ; la fédération de Côte-d’Or soutient depuis 1982 le comité de solidarité de Madagascar et souhaite s’investir sur des microprojets en Bosnie ; et, dernier point, la solidarité vacances, avec le thème « 1936-2008, les vacances, ce n’est pas du luxe ».

Le Secours Populaire Français lance un appel à tous les gens de cœur pour devenir bénévoles ou envoyer des dons.

- Paru dans le Bien Public