Séjour vacances dans le Doubs

vendredi 8 août 2014
par  Blandine Polonceau
popularité : 20%

Comme tous les ans, le Secours Populaire organise sa grande campagne d’été pour les vacances ! Beaucoup de familles ne sont jamais parties en vacances et en ignorent tout.

JPEG - 165.5 ko

Engagé depuis 1945 pour lutter contre cette inégalité flagrante, le Secours Populaire Français propose aux personnes seules et aux familles de partir quelques jours en vacances ; ces personnes sont accompagnées tout au long de la préparation, pendant et après leur séjour.

Cette action dépasse de beaucoup la simple participation à un séjour et peut à la fois devenir le déclencheur d’une autonomisation et permettre de renouer des liens familiaux. Elle permet un brassage social et contribue à rompre l’isolement des personnes seules.

De plus, offrir une semaine de vrai repos est utile à tous, en particulier pour les travailleurs en situation précaire ou pour les personnes touchées par la maladie ou le handicap.

A cette occasion, un premier séjour a permis à 10 familles (représentant 30 personnes) de partir à Villers-Le-Lac, dans le Doubs, pendant une semaine. Au programme, visites de musées, accès à la piscine, randonnées près du Doubs, dégustation de produits régionaux, …

JPEG - 169 ko

Situés à la limite du territoire français, les participants du séjour ont pu traverser la frontière pour aller en Suisse, et visiter un parc zoologique et découvrir la nature environnante, complétement préservée.

L’une des plus belles excursions de ce séjour fut sans doute le « Saut du Doubs », endroit magique, où la rivière si paisible se transforme en l’espace de quelques mètres en un torrent énergique, avant de finir en une impressionnante cascade de presque 30 mètres !

De nouveaux séjours ont d’ores et déjà commencé, permettant à de plus en plus de familles de partir à la découverte de nouvelles régions et de passer un peu de temps ensemble, loin des problèmes du quotidien.

JPEG - 201.4 ko

Les vacances, c’est du bonheur qui fait grandir. Un enfant sur trois en est privé, et ses parents aussi. Le Secours Populaire s’engage une nouvelle fois pour lutter contre ces inégalités, et remercie les bénévoles et les donateurs qui nous ont soutenus, et qui ont permis la mise en place de ce projet !