L’aide alimentaire, porte d’entrée de toutes les solidarités

jeudi 15 mars 2018
par   Daniel Codazzi (photos et textes)
popularité : 18%

La plupart des personnes qui poussent pour la première fois la porte d’une permanence d’accueil sollicitent en priorité une aide alimentaire. Les équipes bénévoles ne se contentent pas de leur apporter un soutien pour se nourrir : elles vont les accompagner sur d’autres besoins (santé, logement, endettement, accès aux loisirs et aux vacances…) auxquelles elles ne peuvent plus faire face.
L’aide alimentaire est proposée dans le cadre de « libres-services » où les personnes démunies font leurs courses, comme tout un chacun, ou sous la forme de paniers de produits alimentaires. Afin de lutter contre l’assistanat, les personnes ainsi aidées sont invitées à contribuer aux actions de solidarité du SPF par une contribution financière symbolique.

C’est aussi dans ce cadre que nous organisons des ateliers culinaires, afin d’aider les familles à cuisiner avec des produits de base et aussi découvrir la cuisine d’autres parties du monde.

Dans le cadre de son projet obligatoire de stage, Jeanne a mis en place un atelier cuisine dont le premier à eu lieu le jeudi 8 mars à 14h. Toutes les personnes inscrites ont été présentes, dont un homme.

Ils ont fait des Nans au fromage en premier, puis d’autres à la pâte à tartiner.
Les accueillis ont été très impliqués et ont rapidement parlés entre eux ce qui répondait à l’objectif de création du lien social. Ils ont conclu de cet atelier, qu’il est possible de cuisiner des recettes très bonnes avec des denrées alimentaires qu’on pourrait qualifier de « fond de tiroir ».

Le questionnaire de satisfaction révèle que l’atelier cuisine permet effectivement de crée du lien social tout en apprenant et en découvrant d’autres cultures.