Week-end du secours populaire en Alsace : un très beau souvenir

samedi 12 mai 2007
popularité : 6%

A l’intention de familles bénéficiaires de l’association, le Secours Populaire de Dijon a organisé pour le week end du 28 et 29 avril, un voyage en Alsace. Ce sont donc 47 personnes qui s’embarquaient en car vers l’Alsace ce beau matin du samedi 28 avril : Deux jour de découverte :
Kaysersberg, Riquewihr, et les autres villages d’une grande séduction, le solide bastion du château du Haut Koenigsbourg d’où le panorama impressionnant sur toute la plaine d’Alsace nous engageait à prendre de la hauteur, Strasbourg sa petite France, son parlement Européen, sa croisière sur l’Ill, une belle échappée sous un ciel radieux.

Ce voyage c’était aussi, beaucoup de convivialité, de moments joyeux passées ensemble avec, en prime, l’accueil chaleureux d’une auberge Alsacienne : Pour tous c’était l’enthousiasme et l’envie de prolonger ce moment privilégié.

Pour Claire : "nous avons été enchantés de tout ce que nous avons découvert",


Corinne :
"J’ai le sentiment d’avoir fait quelque chose de ma vie, de l’agréable, de la joie, du changement d’air dans la tête autant que dans les poumons, des échanges, de l’amitié, des rires à table….. et ne plus manger seule, voyager en découvrant un patrimoine alsacien superbe, je n’avais jamais vu ça de ma vie…"

JPEG - 36.2 ko
Pour Fouzia,
"ce voyage est la preuve de l’amour, la fraternité, l’union, grâce à des personnes qui ont pour but d’apaiser la différence et le complexe des gens pessimistes et dévalorisés"


Latifa
a ressenti "beaucoup d’humanité et de bonheur chez toutes les personnes en difficulté qui étaient là"


La petite Sara
est "super contente de ce beau voyage en Alsace avec des gens adorables"

"J’ai été comblée par les sites choisis et je garderai un souvenir ébloui de ces deux jours, et d’une évasion de nos soucis qui étaient bien loin" nous dit Chantal.


Pour Maka
c’est un cri du cœur "si un autre voyage est organisé nous sommes partants".

"La prochaine fois vous penserez à moi" nous dit Elisa.

La beauté des sites, l’opportunité de découvrir un patrimoine culturel, et la qualité des accueils ont contribué largement à la richesse et la chaleur des échanges, à une meilleure compréhension entre des personnes venues d’horizons différents.