vendredi 7 mai 2021
par  Daniel Codazzi

Cette annee encore, 1 enfant sur 3 sera privé de vacances

Pour 2021, le Secours populaire français s’est associé avec VVF (Villages Vacances Familles) pour le lancement de sa campagne vacances.

Pour les fédérations de Bourgogne Franche-Comté, ce lancement aura lieu le mercredi 12 mai au village vacances de Maisod (Jura).

Durant l’été des familles accompagnées par le Secours populaire et invitées par VVF seront accueillies en logements individuels, pendant 5 jours, à Sigean (Aude), Saale (Bas-Rhin), Argol (Finistère), Maisod (Jura), La Turballe (Loire-Atlantique), Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) et Murs (Vaucluse).
PNG - 133.2 ko
Le Secours populaire s’adapte à la crise sanitaire en organisant ces premiers séjours dans plusieurs villages de France et en offrant aux enfants et aux familles la possibilité́ de s’évader quelques jours, en autonomie, pas très loin de chez elles mais loin de leurs soucis quotidiens.

Avec la crise, familles monoparentales, personnes âgées, jeunes, étudiants, mais aussi intérimaires, travailleurs indépendants, aides à domiciles, artisans ont basculé dans la précarité́. Les bénévoles de l’association, avec les « Médecins du SPF », mettent tout en œuvre « pour que l’été́ n’oublie personne ». Le SPF qui permet aux plus précaires de partir en vacances depuis plus de 70 ans adapte toute sa campagne « Vacances d’été́ » pour ajuster les départs en respectant les consignes sanitaires.

La lutte contre la précarité́ et la pauvreté́, l’aide à la découverte des autres, d’autres lieux, le soutien aux enfants et aux jeunes concerne aussi les populations du monde entier. Le Secours populaire invite chacune et chacun, où qu’il vive, à agir à sa mesure pour contribuer à redonner espoir dans un monde plus solidaire. Un don de 50€ (soit 12,50€ après déduction fiscale) offre une « journée de vacances » à un enfant.


Articles les plus récents

lundi 12 avril 2021

Collecte alimentaire au profit du Secours populaire

Créé en 1945, le Secours populaire français est l’héritier de mouvements populaires dont il a, au long de ces décennies, conservé les valeurs tout en
évoluant considérablement. Son orientation, ses missions, son indépendance permettent de rassembler aujourd’hui en son sein des gens de cœur quels que (...)

samedi 10 avril 2021

Solidarité apportée aux migrants et réfugiés

En 2020, plus de 130 000 demandes d’asiles ont été déposées en France. Venus des quatre coins du monde, ces migrants et réfugiés ont souvent tout abandonné derrière eux. Le Secours populaire vient en aide à ces familles, enfants et personnes isolées pour qui une vie est à réinventer.
L’épisode neigeux (...)

samedi 10 avril 2021

Don de l’association « JACINTHE D’EAU »

Parce que rien n’est irrécupérable, l’association « Jacinthe d’eau » inscrit son action sur la création et vente d’objets à partir de matériaux récupérés, en faveur de projets associatifs et humanitaires à l’étranger et à Dijon.
Le Secours populaire de Côte-d’Or est sensible à cette démarche et vient de (...)

jeudi 25 mars 2021
par  Daniel Codazzi

Opération "Précarité étudiante"

Les Experts-Comptables de la région Bourgogne Franche-Comté se mobilisent contre la précarité étudiante ! Ils sollicitent leur collaborateurs et client, ainsi que les donateurs qui souhaiteraient adhérer à cette opération de solidarité.
Dans la pratique, chaque donateur achète un ou plusieurs paniers (...)

jeudi 25 mars 2021

Rencontre avec Madame Tenenbaum

Ce mercredi 17 mars, le siège de la fédération a reçu la visite de Madame Françoise Tenenbaum, 8ème vice-présidente de Dijon Métropole, déléguée à la solidarité, aux politiques sociales et à la santé, également conseillère municipale déléguée à Dijon.

Brèves

Le SPF 21 sur les réseaux sociaux

samedi 5 décembre 2020

PNG - 3.6 ko
JPEG - 3.2 ko
PNG - 4.3 ko

Faire un don par SMS

dimanche 5 avril 2020

Urgence coronavirus : Nouveauté fiscale pour les dons !
Compte tenu du contexte actuel, le plafond de la déduction des dons financiers faits aux associations distribuant des repas passe à 1000 € (au lieu de 552€) pour les dons effectués entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020 !

La crise sanitaire met en difficulté nos ressources financières, annulation des braderie, fermeture des boutiques solidaires, frais de fonctionnent accrus…

Notre association a plus que jamais besoin de vos dons financiers

Sur le Web : Faire un don