Assemblée générale du SPF de Côte d’Or

jeudi 20 octobre 2022
popularité : 25%

Dans le cadre de la journée du refus de la misère, la fédération de Côte d’Or du Secours populaire français a tenu son assemblée générale départementale à la salle du conseil Alain Millot à Dijon Métropole.

La matinée a été consacrée à la partie statutaire : Présentation du rapport d’activité 2021 et des orientations budgétaires 2023.

Voir ci-dessous le rapport d’activité en intégralité

Ou à télécharger :

<a href="spip.php?media7899"><media7902|insert|center></a>

Après l’ouverture des travaux par Françoise Tenenbaum, vice-présidente de Dijon Métrople, conseillère régionale et municipale déléguée, le secrétaire général David Lebugle a introduit l’assemblée en soulignant que la crise sanitaire, sociale et économique - accentuée par les conséquences de la guerre en Ukraine - ont un impact sur la vie de notre association.

C’est pourquoi la réponse à l’indispensable aide alimentaire est devenue notre quotidien. La réalité du terrain est bien confirmée par les résultats de notre 16ème baromètre Ipsos-Secours populaire sur la pauvreté et la précarité paru en septembre dernier. Les chiffres mis en lumière font état d’une situation qui s’aggrave pour les Français pour lesquels la question du pouvoir d’achat est au cœur de cette crise sociale et économique.
L’étude révèle ainsi que 41% des français ont des difficultés pour payer leurs dépenses d’énergie. Qu’en sera-t-il en 2023 ?
La matinée a été clôturée par Antoine Hoareau, adjoint au maire délégué aux solidarités, à l’action sociale et à la lutte contre la pauvreté et la précarité.

L’engagement de Marie-Thérèse Tissot mis à l’honneur

<media7894|insert|left>Après le repas convivial, l’assemblée a mis à l’honneur Marie Thérèse Tissot pour son très bel exemple d’engagement qui s’est traduit, notamment, par plus de 30 ans au service de la solidarité. Institutrice puis directrice à l’école Jules Ferry à Genlis, Marie-Thérèse a pris sa retraite à la fin des années 1990. Très vite, Marie Thérèse choisira le Secours Populaire pour son engagement associatif.
Elle fait partie des bénévoles militants qui ont connu le secours populaire installé au "château" puis dans les locaux actuels beaucoup plus confortables.
Elle a été élue secrétaire administrative du comité en 1993 puis trésorière en 1995. En 2011, elle rentre à la commission financière départemental où elle est toujours élue. Après 27 ans en tant que trésorière, elle vient de passer la main à Marie-Claire mais reste active au sein de l’association.

Les travaux se sont poursuivis un temps d’échange sur la mutualisation du Solidaribus

Inauguration du Solidaribus

Avant le déjeuner, l’assemblée a consacré un temps pour l’inauguration du Solidaribus, antenne mobile du Secours populaire français dont l’objectif principal sera d’apporter la solidarité dans les zones rurales. Par-delà cet objectif, le Solidaribus permettra à l’association d’avoir une présence physique sur le campus de l’Université de Bourgogne en partenariat avec la cellule solidarité. Il sera un réel outil de recrutement de nouveaux bénévoles et de développement de ressources de l’association.

Le ruban a été coupé par Monique Augé, Présidente du conseil de région du Secours populaire français et membre du CA du SPF, en présence des élus financeurs (voir ci-dessous), des partenaires, des bénévoles et de notre parrain Henri Dumoulin membre du CA du SPF.
<media7897|insert|center>
Le Secours populaire de Côte d’Or remercie pour leur présence à cette inauguration : Françoise Tenenbaum et Antoine Hoareau ; Guillemette Rabin, directrice adjointe de la DDETS (emploi travail et solidarité) ; François Guillaume, vice-président de la CAF, Caroline Michal, directrice de la CAF ; Mr Hamid El Hassouni, adjoint au maire délégué à la jeunesse, vie associative et éducation populaire ; Emilie Pacaud de SD Services, Vincent Andriot de Citroën Dijon et Stéphane Galleri de Sprint - Graphi System


Documents joints

Rapport d'activité SPF 21 - 2021