Deux jeunes du SPF de Côte d’Or vont à Paris !

samedi 17 novembre 2007
popularité : 86%

Pour fêter cet anniversaire, une centaine d’enfants a été invitée à venir passer deux jours à Paris. Chacun d’entre eux comme porte-parole de sa fédération.

Ils se sont rendus le 5 novembre au Sénat accompagnés par Jean-Pierre Rosenzweig, juge pour enfants au tribunal de Bobigny et parrain de l’opération. Ils seront accueillis au nom de monsieur le Président du Sénat par Bernard Seillier, sénateur de l’Aveyron. Copain du monde a pour but d’apprendre aux plus jeunes le respect d’autrui ainsi que les valeurs fondamentales de la solidarité. Le mouvement prône aussi la défense des droits des enfants et ce, en France et dans le monde.

15 ans : tout un programme

Une visite du Sénat a eu lieu le lundi 5 novembre. Cette visite a été l’occasion de rappeler que la Convention internationale des droits de l’enfant a été adoptée par l’ONU en novembre 1989, mais que son application n’est malheureusement pas toujours effective sur le terrain.
Dix enfants ont représenté chacun un des dix droits. Ils ont pris la parole et proposer les solutions imaginées par leurs camarades pour le respect de ce droit.

Un recueil de propositions a ensuite été remis au sénateur. Cette journée s’est clôturer avec l’arrivée de Lââm qui était présente auprès des enfants sur les vedettes du Pont-Neuf, à partir de 17h.

Un village Copain du monde a été aménagé le mardi 6 novembre à la résidence Louis-Lumière située dans le 20ème arrondissement de Paris. Animations, rencontres ont permis aux enfants de mieux se connaitre et d’échanger leurs connaissances ainsi que leurs pratiques solidaires au sein du mouvement.

Trois axes de réflexion ont ainsi été développés :

- Mondialisons la solidarité avec les enfants.
- L’enfant face à la différence et au handicap.
- L’enfant et son cadre de vie.

- Ci-dessous l’article du Bien public :

Au moment de la Journée internationale des Droits de l’enfant, le Secours populaire français a fêté les 15ans de Copain du monde : un mouvement dont l’objectif est de rendre les enfants auteurs et acteurs de la solidarité en France et dans le monde.
Cent enfants de toute la France s’étaient réunis à Paris les 5 et 6 novembre pour célébrer cet évènement. Deux jeunes Dijonnais, participant à l’atelier d’accompagnement scolaire et éducatif, étaient à ce grand rassemblement.
La première journée aura été consacrée à la visite du sénat, en compagnie de Jean-Pierre Rosenzweig, juge pour enfants au tribunal de Bobigny et parrain de l’opération : « Un bâtiment politique impressionnant par sa grande salle de jugement des lois », témoignent Ugur et Eddie.
La chanteuse Lââm s’est jointe ensuite à la balade en bateau mouche.
La deuxième journée portait sur les droits de l’enfant et les actions Copain du monde. « Cela nous a permis de connaître d’autres modes de vie où les enfants n’ont ni les mêmes attentes ni les mêmes points de vue que nous. Nous avons aimé l’atelier Cuisine (commerce équitable) et Langage des signes (handicap) », commentent Ugur et Eddie


Soutenir par un don