Des produits frais pour les plus démunis afin de répondre a l’indispensable aide alimentaire

mercredi 17 novembre 2021
par  Daniel Codazzi
popularité : 8%

Grace à deux subventions respectivement de la mairie de Dijon (via le CCAS) et de la caisse d’allocations familiales, la fédération de Côte-d’Or du Secours populaire vient d’acquérir deux chambres froides (négative et positive).
Cette acquisition va nous permettre de diversifier son offre en proposant en toute sécurité des produits frais et congelés aux personnes et familles accueillies dans le cadre de l’aide alimentaire.
JPEG - 25.4 ko
Les deux chambres froides ont été inaugurées le 9 novembre par
- François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole
- Antoine Hoareau adjoint aux solidarités, à l’action sociale et à la lutte contre la pauvreté
- Françoise Tenenbaum, conseillère municipal déléguée à la santé, l’hygiène et le handicap.
- Marie-Odile Chollet, conseillère municipale déléguée à l’observatoire de l’âge et à la vie associative
- Patrick Moreau Président de la Caisse d’allocations familiales.

Nous les remercions à nouveau chaleureusement pour leur présence !
JPEG - 28.1 ko
Les personnes qui font appel au Secours populaire manquent souvent de tout ou presque. Elles ont avant tout besoin d’une aide alimentaire variée, mais aussi de produits d’hygiène, de produits pour bébés et enfants en bas âge. L’aide alimentaire est une activité essentielle du Secours populaire français.
Pour couvrir les frais de fonctionnement « électricité, surveillance journalière » et d’entretien, nous avons besoin de votre aide financière.


Soutenir par un don